• TRANSMISSION

    ENSEIGNEMENT

    À toutes personnes dans la transmission de danses en cercle ou avec intérêt pour l’apprentissage d’un vaste répertoire des danses sacrées assises facilement adaptables à tous les âges:

    - Petit groupe de maximum cinq personnes

    - Tout au long de la rencontre, moments de relaxation pour préparer le corps/instrument et libérer ainsi le mouvement respiratoire

    - Convivialité et humour

    Quand? Samedi 27 novembre 2021

    Horaire? 9h30-12h 13h30-16h

    Combien? 100.- CHF par personne,

    partitions écrites et références musicales incluses

    Où? 1723 Marly Canton Fribourg

  • PRESTATIONS

     

    En-Vie de respirer

    PneumaCorps,

    une approche globale

     

    Prendre soin de sa respiration équivaut à de la prévention à moyen et long terme.

     

    S’occuper de "mieux" respirer, c'est revenir avec conscience et douceur à l'intérieur de soi. Ceci le plus fréquemment possible avant vos journées et tout au long de celles-ci.

     

    Agir ainsi c’est limiter les tensions chroniques systémiques inconscientes de s’installer durant des jours, des semaines, des mois et des années.

     

    Un choix de cheminer en douceur et persévérance vers un Souffle dans toutes les dimensions de l'être pour contacter de plus en plus notre"humanité" libre et de plus en plus NATURELLE.

     

    Une séance individuelle dure entre 45 et 60 minutes.

     

     

     

     

     

    www.pneumacorps.com

    Interview par Benjamin Lotin de Benoît Tremblay

    https://youtu.be/XMXlOSwxlz4

     

    En-Vie de danser

    La danse sacrée assise, une expression du cœur

     

    Les Danses Sacrées Assises comme je les proposent sont une façon de laisser danser une intériorité toujours présente. Nous nous réunissons en cercle autour d'un centre fleuri qui représente à la fois un repère visuel et symbolise les éléments feu, eau, terre et air : autant de ponts vers une forme de Sacré.

     

    À mes yeux, bien plus que de simples gestes répétés, les Danses Sacrées Assises sur des musiques du monde, font voyager les participants en leur permettant de se reconnecter au Vivant en eux dans un esprit de respect de l’altérité de chacun(e). Même si les gestes développés peuvent être minimes, il est indéniable que la participation aux Danses Sacrées Assises va dans le sens du bien-être tout en nourrissant autant l’écoute, la gestuelle que l'expression du Vivant en soi.

     

    Personne de référence pour des renseignement en lien avec mes interventions:

    Stéphanie Lässer

    Responsable de l’animation au Foyer de Jour

    Home du Gibloux à Farvagny

     

     

    www.arbresadanser.ch

     

    En-Vie de masser

    Le massage bébé, un toucher nourrissant

     

     

    Les cours de Massage pour Bébé donnent la possibilité de rencontrer votre enfant dans un espace familier à votre domicile.

    Des thèmes tels que : les pleurs, le sommeil et les bienfaits de masser sont abordés tout au long de nos rencontres. Vous pouvez apprendre à masser dès la naissance et idéalement avant que bébé apprenne à se retourner sur le ventre. Quand vous vous sentirez prêts, vous commencerez les cours de massage

    Et il n’y a pas non plus de gestes «justes» ou «faux», chacun expérimente la relation à partir de soi, là où l’ingrédient principal est votre amour pour votre bébé.

     

    Expérience faite, il serait idéal de prendre les cours avant que bébé commence à se tourner tout seul, parce que ses intérêts changent et il est moins disponible à rester sur le dos.

     

    En période hivernal et idéalement la pièce qui accueillera les rencontres de massage sera chauffée entre 24 et 26 degrés et sera silencieuse: pensez à allumer un chauffage d'appoint quelque temps avant mon arrivée pour que nous puissions nous trouver dans une ambiance chaude et tranquille.

     

     

     

     

     

     

    www.iaim.ch

     

    Qui suis-je ?

    Passionnée depuis toujours par la relation au corps et aux implications en lien avec les autres, la Vie m'a fait connaître l’approche «PneumaCorps» il a presque une vingtaine d'année. Méthode de libération du Souffle, actualisée constamment par son créateur, Benoît Tremblay.

     

    Je peux décrire cet art de vivre en lien avec les lois de la Vie comme le fil rouge de mon existence : ce cheminement intérieur, m’a «restituée à moi-même» au fil des jours, des mois et des années.

     

    Un travail à la fois global et personnel, qui permet plus d’adéquation face à la Vie et qui s'intègre tout naturellement aux autres activités professionnelles.

    Cet «art du mieux respirer» nourrit tous les aspects de ma vie professionnelle et privée.

     

    À la base institutrice formée au Tessin pour le secteur préscolaire, la Vie m'a ensuite menée à travers le monde et les différentes cultures: entre la Suisse alémanique, les États Unis où j'ai vécu presque quatre ans, le Canton de Vaud où mes deux filles désormais adultes ont grandi.

     

    En 2012 j'ai obtenu la certification pour être instructrice en Massage Bébé auprès de l'association suisse iaim.ch.

    En 2019 je me suis formée aux Danses assises: Mouvement et expression de soi, accompagnement dans la convivialité auprès de Pro Senectute.

     

    Cette palette d'intérêts me permet d'accompagner l'humain à différentes étapes de la Vie dans des activités qui me permettent de signifier les apprentissages et les expérience cumulées au fur et à mesure de ma Vie.

     

    CV sur demande

  • PRIX

    Séance PneumaCorps en individuel

    100.- CHF

    Ateliers PneumaCorps en groupe

    Prix en fonction du lieu et du nombre

    Cinq cours massage bébé à domicile

    185.- CHF

    Un cours massage bébé à domicile

    55.- CHF

    Une intervention danse sacrée assise en maison de retraite ou selon demande

    50.- CHF

    Transmission/Formation Danses Sacrées Assises adaptables à tout âge

    100.- CHF

    Autre système de payement: virement par e-bankig

    Isabella Furger Rüegg
    Banque Cler
    IBAN CH25 0844 0873 3443 0009 6

    Merci de m'envoyer un e-mail si vous souhaitez acheter un BON cadeau sans passer par la boutique de ce site

  • VIDÉO

    "La Serenissima"

    Chantée par

    Loreena McKennitt

  • TÉMOIGNAGES DE PARENTS

    Accueillir

    'Isabella n'a jamais de jugement, c’est très agréable et cela nous met en confiance'.

    Nathalie

    Rassurer

    'Isabella a compris certaines craintes et elle m'a rassurée lors de doutes'.

    Carole

    Encourager

    'Il y a eu beaucoup de discussions autour de bébé, de différents points de vue, et la relaxation des parents en début des cours a aidé à nous mettre à l'aise'.

    Adina

    Écouter

    'Je trouve super la façon dont Isabella s'investit...elle fait plus que donner des cours de massage..'.

    Mélanie

    Se prendre le temps

    'Le temps de parole au début des séances est un espace important, parce que nous pouvons nous exprimer et on s'intéresse à nous'!

    Tamara

    Se préparer

    'J'ai aimé le moment du rituel qui précède toujours le massage'!

    Tiffany

    S'adapter

    'Nous avons aimé l'interactivité malgré le contexte et les cours via Skype'!

    Rita

    Accompagner

    'Isabella nous a grandement aidé à être nous-même pour être plus à l'aise avec notre enfant'.

    Marcel

  • RESSOURCES

    Les neurones miroirs :

    de l’anatomie aux implications

    physiopathologiques et thérapeutiques

    Introduction

    Les neurones miroirs désignent une catégorie de neurones qui présentent une activité aussi bien lorsqu’un individu exécute une action que lorsqu’il observe un autre individu exécuter la même action. Ces neurones joueraient un rôle dans la physiopathologie de certaines maladies neuropsychiatriques.

     

    État des connaissances

    Le système miroir a été identifié, chez l’homme, dans l’aire de Broca et dans le cortex pariétal inférieur. Il serait impliqué dans l’imitation et son apprentissage. Par analogie, les circuits cérébraux des émotions et de l’empathie semblent aussi capables de fonctionner en miroir.

     

    Perspectives

    Les études actuelles tentent de confirmer l’hypothèse du rôle des neurones miroirs dans la physiopathologie des troubles du comportement social, notamment l’autisme et la schizophrénie. Aussi, la compréhension de ce système miroir permet le développement d’une pratique psychothérapeutique basée sur la résonance empathique entre le patient et le thérapeute, ainsi que l’avènement d’une technique de rééducation passive des patients ayant un déficit moteur, consécutif à un AVC, basée sur la stimulation du système des neurones miroirs.

     

    Conclusions

    Des travaux complémentaires sont nécessaires pour préciser le rôle exact de ce système neuronal dans la cognition sociale et dans le développement de certaines pathologies neuropsychiatriques.

    MATHON, B. (2013). Les neurones miroirs : de l’anatomie aux implications physiopathologiques et thérapeutiques. Revue Neurologique. 169 (4) : pp.285-290. Disponible à : https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0035378713000064

     

     

     

    Publié le 22 avril 2019

    La danse, le meilleur des sports

     

    SOCIÉTÉ

    Elle est bien moins pratiquée que la marche à pied et pourtant elle a toutes les qualités

    Le Temps: La danse sollicite le corps dans sa globalité, stimule le cerveau, rend joyeux et crée du lien social

     

    On ne le dit pas assez. La danse a toutes les qualités. Elle agit positivement sur le corps, le cerveau, l’humeur et le lien social. Cette activité qui épanouit les enfants, soude les couples et rajeunit les retraités est plus bénéfique à l’homme que n’importe quel sport, assure la neurobiologiste Lucy Vincent dans "Faites danser votre cerveau"!

    Pourquoi?

    Parce que, comme la natation, la danse stimule les muscles sans agresser le squelette, mais, mieux que la natation, elle conserve un principe de gravité qui permet aux os de ne pas se fragiliser…

    La danse demande de l’endurance, de la coordination et le sens du collectif comme le football, mais évite les contacts musclés de ce dernier. La danse l’emporte encore sur le jogging pour la joie qu’elle procure et, surtout, le fait qu’on peut la pratiquer chez soi, durant un seul quart d’heure quotidien, et déjà tirer parti de ses bienfaits. A travers des études et des exemples éloquents, la spécialiste démontre pourquoi tout le monde devrait danser sans délai. Rock, rumba, salsa, paso doble, etc.: dans son ouvrage, la scientifique offre en cadeau des modes d’emploi.

     

    D’abord, cette mise au point. Non, il ne faut pas avoir «le sens du rythme» ou le pied léger et la grâce incarnée pour danser. Lucy Vincent l’assure: chacun a sa danse et, si les pas peuvent représenter, au départ, quelques difficultés, la fierté de l’apprentissage est justement une des étapes de gratification. «Quand le petit enfant commence à marcher, il se lance, tombe et s’y remet sans cesse. Apprendre une danse est une chance, celle de se remobiliser autour d’un grand projet.» D’autant, poursuit la spécialiste, que lorsqu’on danse, aucune partie du corps n’est laissée de côté.

     

    Lire aussi: Eh bien, dansez maintenant!

     

    Les aînés, nouvelle jeunesse

    A commencer par le cerveau, largement stimulé et alimenté. Déjà, le cerveau est sollicité pour comprendre et retenir les pas et/ou la chorégraphie. Ensuite, il est nourri, parce que, en se contractant, les muscles émettent des messages hormonaux, appelés myokines, qui vont droit au cerveau et lui permettent, entre autres, d’organiser les systèmes sensorimoteur.

    Et, contrairement à ce que l’on a longtemps pensé, ces réseaux se renouvellent sans cesse. Dès lors, il n’est jamais trop tard pour se lancer sur la piste. Lucy Vincent cite cette étude qui fait rêver. En Allemagne, 22 seniors en bonne santé, de 63 à 80 ans, ont été testés sur dix-huit mois. Onze se sont mis à la danse tandis que l’autre moitié accomplissait des gestes répétitifs sans intérêt.

    Après six mois, les danseurs se distinguaient déjà en présentant un gonflement significatif de la matière grise dans leur gyrus pré central, la partie du cortex moteur qui dirige les mouvements. Ils manifestaient également une amplification de leurs facteurs de croissance neuronale, ce qui prouve que le lien danse-cerveau passe par la voie hormonale. Enfin, on pouvait observer chez les danseurs une augmentation du volume de la région parahippocampique, ce qui confirme les effets positifs de la danse sur la mémoire.

     

  • contact

    Isabella Furger Rüegg

    Route du Confin 50
    1723 Marly
    À définir avec la personne ou le groupe
    077 449 00 51